En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service et réaliser des statistiques de visites.
J’accepteJe refuseEn savoir plus
MODJO

Difficile de se débarrasser d'une addiction comme le tabac... Et Caroline est bien placée pour le savoir ! Fumeuse, elle découvre peu à peu les changements que provoque la cigarette : peau, odeurs... Elle crée alors Modjo, une marque de cosmétiques qui aide à réduire son addiction au tabac.

MODJO
Je vote !
Les votes sont clos
partager ce projet
Son portrait
Découvrez son portrait en vidéo

Caroline est pharmacienne de formation et découvre le monde de la start-up durant ses études grâce à son expérience dans une start-up de cosmétiques pour personnes concernées par le cancer. À titre personnel, la jeune entrepreneure se rend compte que peu de cosmétiques existent pour les fumeurs. Caroline lance alors Modjo en collaboration avec des médecins addictologues, des pharmaciens et aromatologues français. 

J’ai de la chance d’avoir été bien entourée tant au niveau de mon entourage personnel qu'au niveau professionnel.

Caroline et son collaborateur Thomas ne veulent pas culpabiliser les fumeurs mais améliorer leur quotidien grâce à trois produits 100% d’origine naturelle et 100% made in France : une crème hydratante, un dentifrice blanchissant et un spray corporel anti-odeur. L'huile d'angélique est l'ingrédient principal de la gamme car elle contient des actifs naturels qui ont pour vertus d'aider à réduire l'envie de fumer. Et Caroline ne s'arrête pas là. Les convictions écologiques de la jeune entrepreneure la pousse à aller plus loin en offrant à tous ses clients, un cendrier portatif qui se clipse aux paquets de cigarettes pour éviter aux fumeurs de jeter leurs mégots dans la nature. 

’Modjo’ signifie « avoir de belles qualités charismatiques et relationnelles » : une double signification à l'image de nos produits qui agissent à l'intérieur comme à l'extérieur

Actuellement, les produits Modjo sont en phase d'essais cliniques et leur commercialisation est prévue en septembre 2020. Si Caroline remporte le Trophée Perle de Lait, elle aimerait pousser ses recherches en laboratoire afin de lancer de nouveaux produits, qui répondent à d'autres problématiques. Elle aimerait par exemple se pencher sur les addictions au sucre ou au gras, en s'intéressant aux vertus d'autres huiles essentielles. 

MODJO
Je vote !
Les votes sont clos
partager ce projet