En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service et réaliser des statistiques de visites.
J’accepteJe refuseEn savoir plus
LE CAFÉ GAGNANT

Aidez les personnes sans-abris en buvant un café ! Parce que le nombre d’individus sans domicile fixe ne cesse d'augmenter, Jennifer imagine Le Café Gagnant : un projet d’insertion au sein duquel les personnes sans-abris reçoivent une formation de barista avant de vendre des cafés dans la rue, au guidon d'un triporteur. 

LE CAFÉ GAGNANT
Je vote !
Les votes sont clos
partager ce projet
Son portrait
Découvrez son portrait en vidéo

Jennifer pensait être une ingénieure comme les autres jusqu’au jour où elle visionne une vidéo de l'association londonienne Change Please. Touchée depuis toujours par la cause des personnes sans-abris, cette vidéo va l'encourager dans l'idée d'en faire son combat . À seulement 24 ans, elle imagine Le Café Gagnant, un projet d’insertion professionnelle pour les individus sans domicile fixe. Cette idée va se concrétiser le jour où Jennifer et son associé, Benjamin, obtiennent un rendez-vous à l'Hôtel de Ville de Paris. Pour la première fois, ils présentent leur projet et reçoivent un retour positif.

Je n'ai pas choisi de faire de l'entreprenariat, c'est le projet qui est venu à moi.

Le Café Gagnant aide à l’insertion des personnes sans-abris en trois étapes. Dans un premier temps, ils reçoivent une formation de barista afin de connaître les fondamentaux, ensuite ils vendent des cafés aux passants dans la rue, au guidon d'un triporteur et pour finir l’insertion, ils pourront après environ 8 mois d'expérience, travailler en CDI dans un café partenaire. Un véritable accompagnement pour mener vers la stabilité. Jennifer collabore avec la Mairie de Paris et le dispositif « Premières Heures » qui permet aux personnes sans-abris de travailler progressivement pour réapprendre à être à l'heure, retrouver une vie sociale avec ses collègues, etc. 
Pour aller au bout de ses convictions éthiques et environnementales, Jennifer a pensé à tout : le café vendu dans les triporteurs est équitable et torréfié en région parisienne.

Je me suis rendue compte que beaucoup de personnes ne savaient pas comment aider les sans-abris. Avec Café Gagnant, vous les aidez seulement en prenant un café.

D'ici le Printemps / Été 2020, elle espère permettre à six personnes sans-abris de travailler sur trois triporteurs. Devenir lauréate du Trophée Perle de Lait lui permettrait de financer l'achat et l'estampillage des triporteurs ainsi que les machines à café. Le concours lui permettrait aussi de trouver des cafés partenaires et de financer les formations. L'entrepreneure souhaiterait également avoir des locaux, afin d'être conventionnée comme "entreprise d'insertion". Plus tard, son objectif serait d'étendre son concept à d'autres villes et éventuellement de se diriger vers le secteur privé, en vendant des cafés dans les halls d'entreprise par exemple. 

LE CAFÉ GAGNANT
Je vote !
Les votes sont clos
partager ce projet